[11 mars 2011 – TOKYO] Anniversaire et tremblement de terre

[ATTENTION: Cet article est à lire de bas en haut]

[mini EDIT: 10:22] Bye Bye

Derniers instants…

Dernier udon, dernier nikuman, dernier bain, dernier squattage des formidables toilettes japonaises, dernier bain de foule au milieu des japonais, dernier irasshaimase, dernier messages envoyés depuis mon keitai… je profite de mes derniers instant ici… en espérant que je pourrais revenir un jour même si mon retour me parait à présent difficile 😦

Direction > aéroport d’Osaka!

[EDIT 16/03/2011 – Osaka, 10:05]

La situation devient plus que critique à Tokyo…

Après avoir englouti un copieux et délicieux petit-déjeuner  au restaurant de l’hôtel (The Brasserie) composé de fruits frais, viennoiseries, œuf, viande et j’en passe, je m’empresse de lire les news. La situation empire clairement et je pense qu’un état d’alerte et une évacuation sans appelle devrait arriver bientôt… Je ne réalise pas encore l’ampleur de la catastrophe, mais j’ai hâte d’être de retour en France pour suivre l’évolution des choses tout en étant à l’abris. Je m’inquiète pour mon amie Kaori qui vit à Tokyo et ne prévois de quitter la capitale que dimanche…

C’est vraiment étrange, j’ai beau manger et dormir « normalement » depuis 2 jours, j’ai toujours ces foutus vertiges! Je vois et je sens constamment que je tangue et que tout bouge autours de moi. J’ai l’impression que mon corps se souvient de la sensation vécu lors du séisme du vendredi et qu’il le revis en boucle… >.< Je n’ose même pas imaginé mon état de fatigue et de stress… pourtant j’ai l’impression d’être « zen », mais j’ai sûrement encaissé trop d’émotions d’un coup… comme nous tous 😦

***Message de l’IRSN sur la situation à Tokyo***
(mercredi 16, 2:00)

# Les autorités japonaises font face à une situation grave sur le site nucléaire de Fukushima. Malgré l’éloignement, un accroissement des niveaux de radioactivité a déjà été constaté au niveau de l’agglomération de Tokyo, et reste attendu dans les prochaines heures en fonction de l’évolution de la météorologie (direction des vents dominants et chutes de pluie). Ces niveaux resteront probablement faibles, mais pourraient s’amplifier ultérieurement en fonction de l’évolution des réacteurs accidentés, avec un décalage de l’ordre de 20 à 30 heures compte tenu des conditions météorologiques actuelles.

# A titre préventif, mais aussi afin de faciliter la tâche des autorités japonaises, dans l’hypothèse d’une aggravation importante de la situation, un éloignement de Tokyo (et plus généralement des régions relativement proches de la centrale de Fukushima) vers le sud du pays, ou un retour en France est recommandé à tous ceux dont la présence n’est pas indispensable sur leur lieu de résidence et de travail.

*************** L’Autorité française de sûreté nucléaire a classé l’accident japonais au niveau 6 sur l’échelle de gravité internationale qui en compte 7, le niveau atteint par la catastrophe de Tchernobyl… (!!!) ***************

[EDIT 15/03/2011 – Osaka, 23:34]

***Etat des lieux à Fukushima***
(source : Le Monde) à 07h50 heure locale

– réacteur n°1 : le processus de refroidissement ne fonctionne pas, le coeur du réacteur a partiellement fondu, de la vapeur radioactive s’est echappée, une explosion d’hydrogène a eu lieu, de l’eau de mer est toujours injectée pour tenter de refroidir le réacteur.

– réacteur n°2 : le processus de refroidissement ne fonctionne pas, le coeur du réacteur a partiellement fondu, les barres de combustibles se sont retrouvées temporairement et totalement hors de l’eau, deux explosions successives ont eu lieu mardi matin (heure japonaise), de l’eau de mer est toujours injectée pour tenter de refroidir le réacteur, l’enceinte de confinement est endommagée.

– réacteur n°3 : le processus de refroidissement ne fonctionne pas, le coeur du réacteur a partiellement fondu, de la vapeur radioactive s’est echappé, de l’eau de mer est toujours injectée pour tenter de refroidir le réacteur, un très fort niveau de radioactivité a été mesuré aux alentours.

– réacteur n°4 : en maintenance au moment du séisme, un incendie s’est déclaré dans la piscine de stockage mardi matin (heure japonaise), probablement dû à une explosion d’hydrogène, de la vapeur radioactive s’est echappée et l’état du combustible usagé qui se trouvait dans la piscine de stockage n’est pas déterminé. L’enceinte de confinement est endommagée. Mercredi matin (heure japonaise) un nouvel incendie s’est déclaré.

– réacteur n°5 : en maintenance au moment du séisme, augmentation légère de la température dans la piscine de stockage. Le niveau d’eau a légérement baissé mecredi matin (heure japonaise).

– réacteur n°6 : en maintenance au moment du séisme, augmentation légère de la température dans la piscine de stockage.

A Fukushima 2 (Dai-Ni), la situation est sous contrôle, selon l’AIEA

[EDIT 15/03/2011 – Osaka, 23:34]

Fort séisme à Tokyo (bis)

Un fort séisme de magnitude 6 (!) s’est produit à 22:50  au sud-ouest de Tokyo, où les immeubles ont tremblé. L’épicentre était situé à Shizuoka, à 120 km environ au sud-ouest de la capitale! Au même moment, à Osaka, et avant d’apprendre la nouvelle, j’ai vu mes rideaux trembler et je me suis sentie tanguer. Je l’ai donc ressenti jusqu’à Osaka!!!! >.<


Un second séisme, cette fois de magnitude 3.6, s’est produit à 22:46  au même endroit…

Les problèmes de radio-activité ne semblent pas s’améliorer non plus… Je regrette de moins en moins mon départ pour la France. malgré mon amour pour le Japon..

[mini EDIT: 22:21]

Mon dernier udon 😀 *miam*

Un udon à + 1’800 yen ne peut être qu’exceptionnellement bon XD
Et dire que j’ai été dans le restaurant de l’hôtel le  moins cher  (The Brasserie) et pris l’un des plats le moins cher >.>


[EDIT 15/03/2011 – Osaka, 18:18]

Prolongation forcée

Après une bonne nuit de sommeil bien méritée (nous n’avions pas dormi depuis 24h), nous avons pris un train direct pour l’aéroport d’Osaka. Philippe et moi avions réservé notre vol pour 16h50 (mais n’avions pas des sièges côtes à côtes) et nos 2 amis un peu plus tard sur une autre compagnie. Seulement voilà, lorsque nous sommes arrivés mon copain et mois au guichet d’enregistrement des bagages, l’hôtesse nous dit « you are in Business class ». Hein quoi?! Philippe avait en fait réussi à avoir un billet à prix d’or (le dernier) en Business class!!!! Bref, du coup, je me suis dit que ça allait être facile d’échanger son billet avec un autre passager en classe Eco….
C’est à ce moment là que l’hôtesse me dit « your flight is for tomorrow… » Hein! Quoi? Nani? « Et là, c’est le drame >.< Je regarde mon billet et je lis « 16.03.2011 ». Haaaaaa mais on est le 15 aujourd’hui!!!! Dans la précipitation, mon copain m’a pris un billet pour demain!!!!! *pétage de cable*

Panique, nerfs, angoisse de prendre l’avion seule, sur le moment, je m’en vais en furie, désespérée, je me chope une migraine au passage. Tout s’écroule… Dans la panique j’essaye de changer mon billet au guichet, j’essaye d’appeler l’agence de voyage, mais les lignes sont toutes occupées, je tente de racheter une place chez Cathay Pacifique  sur le vol d’aujourd’hui (la companie de mes amis), on n’ose même pas me donner le prix du billet, on me l’écris… « 345’000 yen » Ha d’accord… Je me précipite en désespoir de cause sur le guichet de Korean Air puis, je me reprends peu à peu mes esprits et je me rends compte que je suis entrain de faire quelque chose de complétement inutile -_-‘  ça me fait une belle jambe d’aller en Corée! Je vais dormir ou là-bas? Et puis je vais bien devoir reprendre un avion pour la France ou alors… rester en Corée? Mais je n’en ai pas les moyens… Bref, je laisse tomber et je pars à la recherche d’un hôtel.

On me donne les coordonnées du Nikko Kansai Airport Hotel, l’hôtel de l’aéroport (le seul), j’appelle et 5 minutes après j’ai une chambre réservée! Ouf! Bon, 6’500 yen la chambre (et là, j’espère que j’ai bien compris le prix -_-‘), mais avec le petit déjà compris et à deux pas de l’aéroport.. Le petit bonus, c’est qu’il n’y avait plus de chambre  Standard pour une personne et que donc, pour le même prix, j’ai eu droit à une chambre Prenium. Je signe et je vais m’installer sans avoir pu dire au revoir à mon copain et à mes amis… 😦


Avec une vue imprenable en cas de tsunami! XD

Ha ça tombe bien, j’avais rien à lire ce soir… lol

Et mon amie Kaori qui est encore à Tokyo et me dit qu’elle veut quitter le Japon et  aimerait qu’on soit ensemble… Je voudrais tellement qu’elle soit là…

Quoi qu’il en soit, à moins que tout n’explose et que le Japon coule, je pense que je suis relativement safe ici. ça me permets de déstresser et de me retrouver un peu seul, de faire le point, de me retrouver… J’ai un peu le moral dans les chaussettes, mais après toutes cette agitation, tous ces gens, ces tremblements incessants et ce bombardement d’information, j’ai besoin de respirer un peu!

Je mets la tv en fond, mais j’éteins le son, je mets de la musique qui me plaît, je me fait un masque, peut-être un bain plus tard, et j’irai manger au restaurant de l’hôtel ce soir. Bref, j’essaye de relâcher la pression et de profiter tant bien que mal de cette soirée de répit.

Tout mon argent sera passé dans le logement et les transports, mais j’imagine que l’on est pas censé penser à ce genre de « détails » dans cette situation… Je jouerai au Loto en rentrant XD

J’espère juste que tout ça va bien finir et que je réussirai à repartir sur autre chose, avoir de nouveaux projets et me construire un avenirs proche qui me convienne…

***En tout cas, je pars donc demain sur le vol de Chine Eastern à 16h50, escale à Shanghai, et arrivée à 5:30 à Paris le 17 mars.***

Merci encore pour votre soutient et à tous ceux qui suivent le blog!

[EDIT 14/03/2011 – Kyoto, 20:30]

Tokyo sayônara…

Comme prévu, ce matin, nous (Phil, 2 amis français et moi) avons pris le Shinkansen en direction de Kyoto. Arrivée à 8h à Kyoto et 30 moins plus tard à notre guesthouse (>> K’S House).

Moral au plus bas aujourd’hui, suivi de l’actualité et interrogations « on part? on part pas? ». L’ambassade de France au Japon et  les japonais restent calmes et semblent dire que tout est sous contrôle, quant aux médias internationaux, il semblerait que c’est presque la fin du monde!  A qui se fier?!

Nous nous sommes tout de même aérés un peu l’esprit au centre-ville de Kyoto, mais le cœur n’y était pas vraiment. De plus, j’ai été prise de violents vertiges en fin d’après-midi en allant jusqu’à penser que c’était un séisme (non non, c’était juste moi qui tanguais -_-‘). Après un petit MacDo, ça s’est un peu calmé.

Finalement, nous avons pris la décision de rentrer en France pour de bon, laissant derrière nous nos rêves et nos projets, nos nouveaux amis, collègues, élèves… Tout s’écroule, mais a-t-on vraiment le choix? Rien que pour nos familles et nos amis qui sont bien plus inquiets que nous… (merci pour vos messages de soutien!)

Phil et moi embarqueront donc à l’aéroport d’Osaka à 16h50 demain, le 15/03/11, avec la compagnie China Eastern (933 euros + assurance multirisque), escale à Shanghai, arrivée à Paris le 16 mars à 05:30. Ceux qui me connaissent savent à quel point j’ai une peur bleue de l’avion et donc que ça va être une angoisse supplémentaire… mais nous n’avons plus le choix.

Je précise que, après s’être renseignés auprès de l’ambassade, de notre compagnie d’assurance et de notre agence de voyage, AUCUN frais de rapatriement ou d’hôtel ne pourront être remboursés. C’est un scandale! Comme-ci on avait le choix de partir!!! Bref, après l’achat de mon billet, je suis à sec, vidée (dans tous les sens du terme).

Nous allons tout de même demander le Re-entry Permit dans le cas (infime) ou nous souhaiterions/pourrions revenir au Japon pour continuer notre visa (il nous reste 9 mois de validité de visa sur 12. Quel gâchis!).

Quoi qu’il en soit, le moral est au plus bas, la chute est rude et le retour sera douloureux. Personne n’a encore craqué, mais on y coupera pas! Il ne faut pas que ma famille s’attende à ce que je leur saute dans les bras avec un grand « ouf! ». Pour moi, tout est gâché, même si j’arrive à sauver ma peau, la mental en aura pris un sacret coup! Je pense aussi à notre amie Kaori et aux autres qui sont restés à Tokyo… En espérant que tout se passe bien et qu’il n’y ait plus de drames et de doutes.

Sur ce, et après 21h sans sommeil,  il est temps de dormir (EFIN!)…

[EDIT 14/03/2011 – Tokyo, 03:45]

Rassembler nos forces

On part dans quelques heures pour Kyoto… On va être chargés comme des bourriques, pire qu’à notre arrivée. Je suis lessivée, plus de force, juste envie de dormir. Je rêve déjà aux lits de la guesthouse………….
Je n’ai même plus la force de suivre les infos, je m’en fou pour le moment.

C’est sûrement le dernier message avant notre arrivé à la guesthouse. Famille, amis, vous savez ou me joindre au cas ou (adresse mail de portable). Je vous embrasse 😡

[EDIT 14/03/2011 – Tokyo, 01:12]

Direction Kyoto!

ça-y-est! Nous avons réservé notre guesthouse pour demain. Nous prendrons le Shinkansen pour Kyoto aux alentours de 5-6h du matin. Nous serons un groupe de 4 français (plus en est de fous, plus on rit hein!).

On cherchera un billet d’avion au départ d’Osaka une fois sur place…

Concernant la radioactivité, pour le moment, les vents sont en notre faveur… (voir article)

Un blackout est prévu demain… En espérant que ça ne tombe pas justement au moment ou l’on part -_-‘

***Carte des coupures de courants prévues à Tokyo***


[EDIT 13/03/2011 – Tokyo, 21:30]

Je deviens folle >.<

Nos valises sont prêtes! Mais je dois laisser des affaires ici 😦
Ce soir, il est trop tard pour bouger, mais demain matin on part pour Osaka ou Kyoto! La plupart de nos amis planifient la même chose. Ou on va vraiment? Ou on va dormir? Aucune idée. Mais au moins, on s’éloignera de cette foutue centrale! et, je l’espère, de l’épicentre du prochain séisme prévu sous peu… (pas cette nuit, pitié!!!)

Il faut que je mange et que je me « relaxe ». J’ai des vertiges depuis 2 jours. Dés que je me lève, j’ai l’impression de revivre le séisme de vendredi! ça doit être la fatigue, le stress…

Les informations n’arrivent pas assez vite!!! Est-ce que c’est vraiment dramatique? Ou est-ce qu’on en fait trop? Je n’ai plus d’avis sur rien. Juste envie de dormir et de me réveiller comme-ci tout allait bien… c’est un cauchemar!

[EDIT 13/03/2011 – Tokyo, 18:46]

Sayônara!

Suite au dernier message de l’ambassade, notre décision est prise. On met les voiles!!!

« Compte tenu de ce qui précède (le risque d’un fort tremblement de terre et l’incertitude sur la question nucléaire), il paraît raisonnable de
conseiller à ceux qui n’ont pas une raison particulière de rester sur la
région de Tokyo de s’éloigner de la région du Kantô pour quelques jours.« 

***Mail de l’ambassade***

Dimanche 13 mars à 18.00  heures

1. Pertes humaines
Nouveau bilan provisoire : au moins 10.000 morts  (source : police de Miyagi)

2. Points ressortissants :
Sur les 137 ressortissants français présents dans la région Nord-Est, la
plus touchée par le séisme, 116 ont pu être contactés et sont indemnes. La
cellule de crise de l’Ambassade met tout en œuvre pour rentrer en contact
avec les 21 dont on reste aujourd’hui sans nouvelle.
Miyagi : 77 personnes sur 93 recensées
Iwate : 5 personnes sur 10 recensées
Fukushima : 19/19
Aomori : 15 personnes sur 15 recensées
La France envoie en ce moment une équipe de plus d’une centaine de personnes
de la Sécurité civile au Japon, afin de prêter main forte aux autorités
japonaises et de les aider dans leur travail de secours.

3. Point nucléaire :
Deux scénarios sont actuellement  possibles  :
–       Une mise sous contrôle des centrales défectueuses : dans ce cas le
risque reste celui d’une contamination résiduelle liée au relâchement
contrôlé de gaz radioactifs, avec un risque négligeable pour
l’agglomération de Tokyo. Ce scénario est actuellement privilégié par les
autorités japonaises et par un grand nombre de scientifiques.
–       Ou au contraire l’explosion d’un réacteur avec dégagement d’un
panache radioactif. Ce panache peut être sur Tokyo dans un délai de quelques
heures, en fonction du sens et de la vitesse du vent. Le risque est celui
d’une contamination.
La période critique sera les trois à quatre jours à venir.
En raison de la mise à l’arrêt d’une partie du parc nucléaire, des
coupures d’électricité sont annoncées, notamment dès cette fin de
journée.
L’Agence Météorologique japonaise vient de faire état de la probabilité
d’un nouveau séisme de force 7 localisé dans le nord Kantô. Cette
probabilité est de 70% dans un délai de trois jours et de 50% dans les jours
suivants.

4. Recommandations :
Compte tenu de ce qui précède (le risque d’un fort tremblement de terre et
l’incertitude sur la question nucléaire), il paraît raisonnable de
conseiller à ceux qui n’ont pas une raison particulière de rester sur la
région de Tokyo de s’éloigner de la région du Kantô pour quelques jours.
Nous déconseillons fortement à nos ressortissants de se rendre au Japon et
nous  recommandons fortement de reporter tout voyage prévu.
Le lycée sera fermé pour trois jours jusqu’à mercredi inclus, pour
permettre une inspection des locaux suite au tremblement de terre.
L’Ambassade continue de suivre de très près l’évolution de la situation,
en contact à la fois avec Paris et avec les autorités japonaises.
Nous recommandons à nos ressortissants de suivre en toutes circonstances les
consignes des autorités japonaises. Il est notamment conseillé à nos
ressortissants vivant dans les zones à proximité des centrales de se
calfeutrer dans leur domicile (il faut couper les systèmes d’aération), et
de faire quand ils le peuvent des provisions de bouteilles d’eau potable et
de nourriture pour plusieurs heures. En cas de sortie indispensable, il est
nécessaire de porter un masque respiratoire.
Nous rappelons que l’absorption de capsules d’iode n’est pas un acte
anodin. Un usage répété à l’excès peut être dangereux pour la santé.
Il est donc très important de choisir le bon moment pour en absorber lorsque
cela devient nécessaire. Là encore, il conviendra de suivre les conseils des
autorités japonaises et nos propres consignes que nous vous communiquerons
L’Ambassade ne manquera pas d’informer ses compatriotes si de nouvelles
consignes devenaient nécessaires.

[EDIT 13/03/2011 – Tokyo, 16:36]

La situation devient vraiment inquiétante…

La situation semble évoluer dans le mauvais sens! Apparemment, les japonais sont les moins bien in formés. On ne nous dit pas tout! A présent, il y aurait de sérieux risques radioactifs et, alors qu’il y a quelques heures, on nous disait encore que ce n’était pas une situation identique à celle de Tchernobyl, les news récentes nous affirment maintenant le contraire! La situation devient donc très critique et les risques sont réels.

Voir cet article pour plus de détail sur la situation…

Nous pensons sérieusement à préparer nos valises et à quitter le pays…

[EDIT 13/03/2011 – Tokyo, 12:33]

Enfin… une bonne nuit de sommeil

Ha… une bonne nuit de sommeil, ça fait du bien!!!
Ce matin, c’est comme ci rien ne c’était passé. J’ai l’impression que ce n’était qu’un mauvais rêve et qu’on ne risque plus rien, qu’on s’est tous emballés pour rien! Mais les radiations de l’usine menacent toujours, c’est devenu la principale cause d’inquiétude malgré la petite vingtaine de tremblements de terre auxquels ont a eu droit cette nuit (de magnitude 4 à 6.4, mais relativement légers  au centre de Tokyo). On commence  a y être habitué et à ne plus trop y prêter attention.

De la pluie serait prévue pour demain, on nous conseille de faire des provisions et de rester cloîtrer chez nous dû au risque de radiations qu’amèneraient la pluie et les nuages. ça commence à faire long…

***Point nucléaire de l’ambassade***

Selon les informations données par la NISA (Nuclear and Industrial Safety Agency), ainsi que par les autorités gouvernementales, le conseiller nucléaire de ce poste donne les éléments suivants :

–       Le cœur du réacteur Fukushima I-1, dont l’enceinte externe a explosé hier suite à une accumulation d’hydrogène générée par les opérations de ventilation, est actuellement en cours de remplissage par de l’eau de mer additionnée de bore. Cette procédure vise à éviter une dégradation supplémentaire du cœur en le refroidissant. A l’heure actuelle, le confinement est maintenu, et il n’y a pas de relâchement massif de radioactivité dans l’atmosphère, et la situation du cœur est stable.

–       Le réacteur Fukushima I-2 est en attente de ventilation, cette procédure pourrait être appliquée si la pression monte dans l’enceinte de confinement.

–       Le réacteur Fukushima I-3 est en train d’être ventilé (relargage de gaz afin de diminuer la pression à l’intérieur de l’enceinte de confinement), selon une procédure similaire à celle utilisée pour le réacteur Fukushima I-1 hier. Cette opération génère un léger relâchement de radioactivité à l’extérieur. De plus, l’exploitant procède actuellement à une injection d’eau dans le cœur du réacteur afin d’augmenter les capacités de refroidissement.

–       Les réacteurs Fukushima II 1, 2 et 4 sont en phase de surveillance, et l’exploitant étudie les moyens pour améliorer le refroidissement du cœur.

–       Le réacteur Fukushima II-3 est dans un état stable et sûr.

S’il y a bien de la radioactivité larguée dans l’atmosphère suite aux opérations de ventilation en cours, et liée à l’explosion causée par l’accumulation d’hydrogène d’hier, il n’y a pas à l’heure actuelle de relâchement massif de radioactivité. Les risques posés à la santé publique semblent « plutôt faibles », a estimé l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Pour ce qui concerne l’agglomération de Tokyo, il n’y a pas à ce stade de risque, tant que la situation n’évolue pas.

[EDIT 13/03/2011 – Tokyo, 01:31]

Je n’arrive pas à dormir…

Je suis fatiguée…mais je n’arrive pas à dormir… Rien de nouveau pour le moment à part l’annonce un peu plus officielle que l’éventuel nuage toxique se dirigerait bel et bien vers l’ Est, le Pacifique.

Pour suivre les actualités nippones en temps réel (ce que l’on voit à la TV  en ce moment au Japon), c’est >> ICI<<

[EDIT 12/03/2011 – Tokyo, 22:20]

ça faisait longtemps -_-‘

Une petite secousse nous a surprise. Un peu plus forte et longue que les autres, mais qui reste légère, magnitude 6 à Fukushima-ken. ça faisait longtemps tiens! Moi qui commençait tout juste à ne plus y penser -_-‘

[EDIT 12/03/2011 – Tokyo, 19:20]

Provisions!

De retour des courses, on a pu acheter quelques bouteilles d’eau (et à défaut, de coca), des chips, des pâtes, yaourts et autres rations pour ce soir et demain (peut-être plus longtemps?). Certains rayons étaient dévalisés! En particulier dans les combinis.


La note finale est assez salée puisqu’on s’est rués un peu n’importe ou sans trop regarder les prix (aie -_-‘). Mais bon, on est 3 et on ne sait pas ce qu’il peut encore se passer. C’est surtout flippant de voir tous ces gens avec leurs sacs pleins de provisions!

Apparemment l’éventuel nuage toxique se dirigerait vers le Pacifique ce qui écarterait les risques…

[EDIT 12/03/2011 – Tokyo, 18:10]

Explosion d’une centrale nucléaire

Une forte explosion a frappé la centrale nucléaire de Fukushima au nord-est à 200km du centre du Tokyo…. avec une fuite de radio-activité x1000!!! C’est ça qui est devenu le plus inquiétant…

Plus rien depuis 16:35 au niveau des séismes…
Peut-être une coupure de courant à durée indéterminée à prévoir…
On va essayer de faire un stock de bouteilles d’eau…si on en trouve -_-‘

[EDIT 12/03/2011 – Tokyo, 16:00]

Une nouvelle secousse ressentie

Nouvelle secousse à 15:57, magnitude 4.3, mais… l’épicentre se trouve maintenant à Tokyo-wan. Nous l’avons bien senti, même si c’était bref.
>>> voir

Je commence à angoisser un peu… 😦


[EDIT 12/03/2011 – Tokyo, 15:00]

Une nuit moyennement agitée

Des secousses d’intensité moyenne se sont fait ressentir cette nuit à Tokyo. Rien de grave dans le centre. Juste de quoi faire entrouvrir les yeux. Nous avons hébergé notre amie japonaise Kaori qui n’avait pas de train pour rentrer chez elle. Nous allons rester ensemble ce weekend.

Cette après-midi, les secousses continuent, mais sont très faibles. La plupart sont même quasi imperceptibles. Nous avons tout de même pris des précautions au cas ou, ranger l’appart de façon à avoir de l’espace pour circuler et que rien ne tombe, des tables sous lesquelles nous réfugier, chacun un sac avec des vêtements de rechange, de l’eau, des biscuits… Nous sommes prêts à partir, il n’y a plus qu’à enfiler nos baskets!

*** Secousses en temps réel >> ici ***

[11/03/2011 – Tokyo, 22:30]

L’ anniversaire qui ma fait… trembler

Aujourd’hui, le 11 mars, c’est… mon anniversaire! Hé oui, mais j’avoue que même moi je l’avais presque oublié! Décidément, le jour de mon anniversaire est vraiment maudit et tristement célèbre (déjà avec la mort de Claude François lol) >.<

Il faut dire que je me suis fait piquer la vedette par un beau tremblement de terre de magnitude 8.8 à l’épicentre (5 à Tokyo) alors que je sortais du métro pour aller donner mon cours de français à Roppongi. Il était 14h46 lorsque la première secousse à eu lieu.


A ce moment là, je sortait tout juste du métro (station Roppongi) et je me trouvais dans le tunnel que je dois emprunter pour sortir de la station. Je n’ai pas compris tout de suite ce qu’il se passait, puis j’ai commencé à voir des gens courir, se regrouper, j’ai commencé à perdre l’équilibre, à me casser la figure. J’avais l’impression d’être dans une grosse attraction du type bateau de pirates. Assez impressionnant! Bien que mon copain l’ai beaucoup plus senti que moi puisqu’il était à l’appartement et que tout s’est cassé la figure (adieu micro-onde tout neuf -_-‘).

Pas trop de dégâts au centre de Tokyo, mais la circulation est très ralentie et les rues noires de monde car plus aucun trains ne circulent!!! Du coup, j’ai bien été obligé de prendre mes deux pieds pour rentrer! Roppongi > Otsuka env. 2h.
Ce qui est réconfortant dans ces moments là, c’est de voir qu’on est des milliers dans le même cas! C’est impressionnant de voir des centaines et des centaines de gens qui avancent en file indienne. Et moi, j’y étais, bien au chaud dans la masse! XD

Ce qui est inquiétant, c’est qu’apparemment il ne s’agissait qu’un prémisse du « Big One »… En espérant que ça ne soit qu’une supposition… car là, je flippe -_-‘

Depuis la grosse secousse, il y en a régulièrement des plus petites. C’est léger, mais je serais plus tranquille quand il n’y aura plus rien 😦

Carte du Japon (Tokyo en rouge)

Vidéos

Les autorités japonaises font face à une situation grave sur le site nucléaire de Fukushima. Malgré l’éloignement, un accroissement des niveaux de radioactivité a déjà été constaté au niveau de l’agglomération de Tokyo, et reste attendu dans les prochaines heures en fonction de l’évolution de la météorologie (direction des vents dominants et chutes de pluie). Ces niveaux resteront probablement faibles, mais pourraient s’amplifier ultérieurement en fonction de l’évolution des réacteurs accidentés, avec un décalage de l’ordre de 20 à 30 heures compte tenu des conditions météorologiques actuelles.
Publicités

19 réponses à “[11 mars 2011 – TOKYO] Anniversaire et tremblement de terre

  1. C’est vraiment chiant ces répliques , ça n’arrange en rien c’est net

  2. Bonjour,

    Difficile de savoir qu’elle solution est la meilleur c’est sur, votre choix est fait et c’est peut etre mieux comme ca, au moins pour tous vos amis et vos famille qui doivent se ronger les sangs.
    Aprés ce n’est pas une fin en soit, ca n’empeche rien, et comme gilles disaient vous êtes jeunes, rien est perdu, vous reviendrez et peut etre meme tres vite.
    Laissez les choses se tasser, et ensuite vous verrez, mais je suis sur que ce n’est pas la fin.

    Plein de courage a vous et bon retours
    Alexandra

  3. Content de savoir que vous êtes bien arrivés à destination. Pour le danger, on sera fixé sous peu… quelques jours pour le nucléaire, quelques semaines pour les secousses. Si le pire ne se produit pas, vous y retournerez et continuerez votre visa. Voyez cela comme un voyage éclair, comme un A/R certes à prix d’or mais juste un A/R et retournez s’y dès que ces foutus réacteurs seront maîtrisés et les secousses évanouies. On est jeune qu’une fois!

    • Haha j’aimerai bien! mais j’aurais plus de sous >.< j'aurais sûrement perdu mon travail, mon appart… Bref, il faudra tout refaire et ça risque d'être très difficile… à moins qu'on ne revienne vite (moins d'un mois) et qu'on ai pu conserver tout ça…

  4. fullattitude

    C’est la fin … Mais le plus important c’est de rester en vie .

  5. Cool pour votre départ pour Kyoto, courage plus que qq heures et tu pourras surement faire une meilleur nuit.

  6. Revenez Vite.
    Nous avons hâte de vous revoir !!!

  7. Je viens de regarder les infos qui passent en boucle et ils conseillent aux ressortissant français de s’éloigner de Tokyo pendant qq jours, et en même temps ils disent que quand on s’éloigne de Tokyo il commence a ne plus avoir d’essence, de bouffe, peut etre plus d’électricité.
    Mais bon c’est quand meme surement mieux et ils le conseillent.
    Bon courage
    Alexandra

  8. Moi je me tâte grave à repartir pour la France aussi…

  9. Bon courage!
    C’est pas possible d’avoir des informations correctes en France sur ce qui se passe au Japon, par exemple sur BFM TV on dirait qu’ils veulent à tout prix qu’il y ait une catastrophe nucléaire pour pouvoir faire des reportages.

    J’espère que tu as quand même pu souffler des bougies pour ton anniversaire et que tout reviendra dans l’ordre rapidement.

    • Oui, c’est vraiment pénible! Du coup on ne sait pas si on en fait trop en voulant partir ou si c’est carrément mieux de repartir en France.
      Je préférerai encore qu’ils disent que tout va péter plutôt que de faire des suppositions et de lancer des infos au compte-goutte!

  10. Nous rentrons juste du Mexique et que vois je en boucle au infos, cette horreur au japon, j’imagine meme pas dans quelle état vous devez être, je ne sais quoi vous dire a part que je pense bien a vous (ainsi qu’a tous les japonnais) plein de courage a vous, et j’espère que ca va vite se calmer.
    Alexandra

  11. courage chef , on va dire que c’était un anniversaire secouer en effet

  12. Bon anniversaire, drole d’anniv en effet…
    Tant que vous allez bien c’est l’essentiel

  13. Bon le principal est de lire ce récit et donc de voir que vous allez bien tout les deux 🙂
    A part de la casse matériel, rien à déplorer… Sauf peut=être tes pieds qui ont du souffrir de ces 2 heures de marches, mais ton homme pourra t’offrir un bon massage 😉

    Et bon anniv’ au passage 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s